Littérature Radio Numérique

accueil

96

mardi 24 novembre 2020 - Ce qui nous empêche

(96) vingt-quatre onze
encore un chiffre mille six cent quarante huit – mille huit cent aurait été plus clair – de l’essence quatre-vingt-dix-huit à un trente cinq neuf – quarante neuf euros et soixante centimes – des courses – le lendemain matin,je ne suis pas reposé, mes tempes blanchissent, mes muscles se tendent, mes yeux pleurent et V. tape les soixante et onze – c’est aujourd’hui – tandis que J. passe son oral d’anglais pour parvenir à son barreau – une robe toge avenue Parmentier ou boulevard du Palais – c’était le nom de ce feuilleton (on dit série c’est plus dans le mode conso binje et le reste) (fuck) où Michel Robin tenait le rôle du voisin âgé de madame la juge qu’un jour, dans les étages, j’interrogeai pour un sondage (adorable d’ailleurs) sans m’en être rendu immédiatement compte (un peu comme lorsque j’ai croisé à ces occasion Jacques Higelin (trop marrant) et Reda Kateb (gentil comme tout) (et d’autres que j’ai oubliés, notamment la flamme olympique des jeux d’hiver – je ne sais plus, 98 ?) –
s’y repérer, revoir la grille de fer forgé dans les bleus, la quatre chevaux dans les beiges, la dauphine rouge et les sacs de sable sur la route de l’Aouina – l’auto-mitrailleuse et la soldatesque – le soleil et la joie de vivre ? Je ne suis pas certain – la maison qui faisait le coin, en location, je grimpais dans l’arbre qu’il y avait dans le jardinet devant – il me semble que la mère de ma mère y vivait aussi : toutes leurs vies s’étaient déroulées ici (en 60 mon grand père avait soixante quatorze ans, ma mère trente quatre et la sienne dans les soixante huit : on n’a jamais su ni le jour de sa naissance ni l’année) (trente sept pour mon père) ma grand-mère devait s’en aller avec son mari je ne sais quand (ils avaient un fils qui les aiderait à atterrir en France) (et une fille qui, elle aussi) (l’aînée vivait avec un type qui allait partir aussi, agriculteur exploitant propriétaire cépages syrah oliviers par dizaines d’hectares, libyen : ils vivraient en Italie) – son diagnostic lors de l’embargo des armes par de gaulle à destination d’Israël « je rase Paris » – ce qu’on a pu en rire – sa colère et la teinte mauve clair de ses cheveux – ya amri me disait-elle (mon amour en arabe) – son mari,mon grand-père taillait ses crayons de bois avec un canif qu’il portait dans l’une des petites poches de son gilet, il portait au poignet une longines en or dont le bracelet (du même métal) tressé se nomme milanais – ce fils irait s’installer en Suisse sur le bord du lac Léman – quai Gustave Adorf troisième étage qui donnait sur le lac et son jet d’eau (Cointrain et Cornavin) –

pour y faire banquier investisseur promoteur immobilier – il y avait entre lui et son beau-frère terrien propriétaire viticulteur œnologue une espèce de rivalité – l’un avait prêté (ou emprunté) à l’autre quelque fonds que celui-là ne lui avait pas encore remboursé, ça se passait après guerre, ça se passait là-bas, ça devait être aussi oublié peut-être (notamment parce que le second avait été indemnisé pour son départ alors qu’il n’en avait rien été pour le premier – j’invente mais l’ambiance entre eux était à cette aune) –