Les villes passagères

Accueil > Champs-sur-Marne > Guide Pratique de la Cité Descartes

Guide Pratique de la Cité Descartes

mercredi 26 septembre 2018, par Lucien Deguitre

Lorsque l’on cherche un endroit où s’asseoir sur le campus, peu de lieux viennent à l’esprit. Par s’asseoir on entend ici se reposer, se détendre. Il ne s’agit pas simplement de poser ses fesses sur un banc.

Ce guide a pour objectif de vous aider à trouver cet endroit dans lequel vous vous sentirez bien. Un endroit secret, dont peu connaissent l’existence.

Pour cela, entrez dans le bâtiment Copernic. Entre les échafaudages et les couloirs, trouvez un escalier. Montez.

Non cet escalier ne vous emmènera pas au nirvana, mais dans un endroit bien plus merveilleux.

Ici la moquette est douce.

Ici si les murs avaient des oreilles ils n’entendraient rien d’autre que le silence.

Ici la circulation est douce.

Au milieu du couloir devant l’ascenseur, se trouve l’endroit le plus confortable. On dit que la moquette y est plus moelleuse.

Sans fenêtres, l’absence de lumière permet de créer une petite ambiance tamisée qui ne déplaira pas aux plus romantiques d’entre vous.

Le plafond découvert, dévoilant ainsi divers câbles, tuyaux de ventilation et morceaux de bétons, rappelle un ciel étoilé un soir d’été.

Les gens qui passent sont comme des étoiles filantes : vous, vous les voyez mais pour eux vous n’existez pas. Ils passent sans vous regarder. Leur chemin était déjà tracé et ils se contentent de le suivre. Cette solitude parmi la foule, il s’agit là d’un petit luxe que vous ne devriez pas négliger.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Médias géolocalisés